Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  
 Prénom  Pat  Nom  
 Age  23  Minimessages  Envoyer un message
 But du voyage  WH Visa  Durée du séjour  1 an
 Date de départ  15/10/2007  
 Description : 1 an pour changer d'air et découvrir le monde la tête en bas !

[ Diaporama ]

[ Diaporama Flash ]

[ Vidéos ]

[ Suivre ce carnet ]

[ Derniers commentaires ]

[ Le trajet de Pat ]

[ Mes liens favoris ]

 Localisation : Australie
 Date du message : 08/06/2008
 Diaporama des photos de ce message
Page précédente Page suivante Retour liste messages Imprimer
 Road Trip Perth - Brisbane : Le voyage

Tout d’abord sachez que je suis désolé de vous avoir laissé sans nouvelle pendant si longtemps. Ma seule excuse serait portée sur le fait que je n’avais (presque) pas accès à l’électricité pendant mon voyage entre Perth et Brisbane et qu’il était donc impossible pour moi d’écrire la suite de mon carnet (internet relevé de la quatrième dimension, je vous laisse imaginer).

Du coup je dois tout écrire maintenant que je suis arrivé sain et sauf à Brisbane (je viens de vous spoiler la fin) et je vais probablement oublier le plus important : les anecdotes croustillantes.

C’est d’ailleurs un de mes seuls regrets arrivé à la fin de mon voyage : ne pas avoir prévu de carnet de voyage format papier. Ca m’aurait permit d’écrire chaque jour pendant les voyages et surtout j’aurais pu écrire pour moi, ce qui, je dois bien l’admettre, aurait donné tout autre chose que ce que vous avez lu jusqu’à présent sur ce site internet.

Mais pas d’inquiétude, tout ce que j’écris est la pure vérité rien que la vérité je le jure ! :)

Revenons à mon sujet principal : le voyage.
Je vais m’y prendre de façon un peu différente et tenter d’écrire un condensé de ce qui m’est arrivé depuis Perth.

Premièrement, essayons d’imaginer l’attelage : 3 beaux gosses dans une voiture super size, avec des valises également super size (mais vu qu’on est bien organisés le coffre est rangé (le premier jour au moins).

Notre plan est plutôt simple d’un premier abord : Il s’agit de couvrir les 11000 km qui séparent perth de Brisbane (en passant pas Darwin et Alice Spring) en un peu moins de 3 semaines tout en profitant d’un maximum de ce que nous propose l’Australie.

En pratique il s’agit de conduire une moyenne de beaucoup de km par jour et de trop de km par nuit (nous aborderons ce dernier point prochainement). Bien sur, la qualité extraordinaire des paysages traversés tend à diminuer le temps disponible en journée et à augmenter dangereusement les km déjà bien trop nombreux effectués la nuit. Ajoutez à cela que Benjamin n’a pas de permis de conduire, et qu’Eric l’a eu dans un Happy meal, nous voila beau (Bisous Ricou si tu passes par là :P).

Concernant la conduite, notre but (enfin surtout le mien) et d’éviter la conduite de nuit parce que c’est à ce moment que les animaux sont le plus actifs.
Alors évidemment en tant que français, il n’est pas évident de ce faire une idée de la différence qu’il peut y avoir entre un panneau « attention animaux » français et australien.
Voici en exclusivité et uniquement pour vous la traduction comparative des significations de cet avertissement visuel pour la France et pour l’Australie.

France : nous vous indiquons qu’il est éventuellement possible qu’en cas de malchance extrême et d’un concours de circonstances approchant le domaine du paranormal, vous aperceviez furtivement un animal sur le bord de la route.

Australie : munissez vous d’un bon gros pare buffle, ajouter 3 à 4 projecteurs surpuissants à l’avant de votre véhicule, mélangez le tout à un bon coup d’accélérateur lorsque vous verrez une forme sautiller joyeusement vers vous, au « ponc » arrêtez vous et achevez éventuellement la préparation à l’aide d’une branche. Voila c’est prêt, vous pouvez déguster votre kangourou en bouillon :).

Evidemment vous l’avez compris, sans les ustensiles adéquat, la préparation tourne assez vite au vinaigre, le pare-choc de ma pauvre falcon peut en témoigner. Mais j’ai eu la chance de tomber sur un petit, probablement une sorte de wallaby, ce qui a limité la casse (par pour la pauvre bête malheureusement).

J’ai était également très chanceux de n’en avoir percuté qu’un seul (sans compter les oiseaux par contre, j’ai arrêté le compte là :D) parce ce qu’on en voit vraiment beaucoup sur le bord de la route ou au milieu et il faut rester très vigilant, surtout la nuit ou il faut en plus rouler très lentement.



Etapes :
Perth
Syndication :

Précédent - Suivant - Retour à la liste des messages

Laisser un commentaire

Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty